La genèse du Pacte

Réunion de travail d’une partie du GEP, le 23 juin 2017

L’adoption en 2015 de l’Accord de Paris sur le climat et des Objectifs de Développement Durable (ODD) a créé un nouvel élan pour la protection de la planète. Dans le même temps, la gravité des atteintes à l’environnement renforce la nécessité d’avancer.

Le moment paraît venu de franchir une étape décisive avec l’adoption d’un Pacte mondial pour l’environnement. Ce traité international vise à regrouper dans un texte ayant force juridique les grands principes qui guident l’action environnementale.

Le projet de Pacte mondial pour l’environnement a été élaboré par un réseau international d’une centaine d’éminents experts représentant tous les continents. Ce « Groupe d’Experts pour le Pacte » (GEP) est présidé par Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel français et ancien Président de la COP 21, et animé par la Commission Environnement du Club des juristes, premier think tank juridique en France.

Le 24 juin 2017, le projet de Pacte a été présenté à Paris lors d’un événement international organisé par le Club des juristes dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, en présence de nombreuses personnalités engagées pour la protection de la planète, notamment Laurent Fabius, Ban Ki-moon, Arnold Schwarzenegger, Mary Robinson, Anne Hidalgo, Laurence Tubiana, Manuel Pulgar-Vidal et Nicolas Hulot.

Emmanuel Macron, Président de la République française, s’est engagé à cette occasion à porter le projet de Pacte mondial pour l’environnement jusqu’à l’Assemblée générale des Nations Unies.

 

Le projet a été présenté à l’ONU en septembre 2017.